Un vaccin conjugué pour l’Afrique

garçon

Le MVP a joué un rôle déterminant dans le développement d'un vaccin antiménin-gococcique conjugué A pour l'Afrique

Nos clients, ce sont les enfants africains. Leurs intérêts passent avant tout. Sans exception.

Neisseria meningitidis (méningocoque) du groupe A étant le principal responsable de la plupart des épidémies de la ceinture de la méningite, le MVP a décidé de développer un vaccin monovalent conjugué contre le groupe A pour l'Afrique.

MenAfriVac®, le vaccin antiménin-gococcique conjugué A, a un marché très limité en dehors de l'Afrique et ne pourrait être développé sans l'appui du MVP.

Le but est d’intégrer le nouveau vaccin dans les programmes de vaccination de routine des ministères africains de la santé. On espère que les 26 pays de la ceinture méningitique auront introduit MenAfriVac® d’ici 2016. Une couverture vaccinale élevée de la population cible (315 millions de personnes âgées de 1 à 29 ans) permettrait d’éliminer les épidémies de méningite à méningocoque A de cette région d’Afrique.

Photo: Yvan Hutin.