Nos partenaires

Le MVP fait appel à de nombreux collaborateurs et partenaires afin d'atteindre son objectif

Le Projet Vaccins Méningite est un partenariat de l'Organisation mondiale de la Santé et PATH dans lequel PATH est principalement responsable du développement de vaccin et l’OMS est principalement responsable de la surveillance épidémiologique et de l’introduction du vaccin.

Le MVP a plusieurs collaborateurs qui soutiennent différents aspects du travail du projet.

« La plupart des gens ne réalisent pas à quel point la méningite contribue à la pauvreté à court et à long terme. Par exemple, si vous ne pouvez pas vous occuper de vos récoltes, elles meurent et c’est tout votre gagne-pain qui disparaît. »

Anaïs Colombini, Agence de Médecine Préventive

Travail pharmaceutique et fabrication des vaccins

Le MVP travaille avec Serum Institute of India Ltd (SIIL) à Pune (Inde), qui fabrique le vaccin antiméningococcique conjugué contre le groupe A (vaccin conjugué MenA).

Synco Bio Partners B.V. à Amsterdam (Pays-Bas) a fourni le polyoside capsulaire de méningocoque de souche A (PsA), l’une des deux matières premières principales du vaccin. SIIL a fourni l’anatoxine tétanique (TT), la seconde matière première principale contenue dans le vaccin.

Le Laboratory of Bacterial Polysaccharides du Center for Biologics Evaluation and Research (CBER), un centre de la Food and Drug Administration aux États-Unis, a développé le procédé de conjugaison PsA-TT, qu’il a ensuite transféré à SIIL. Le National Institute for Biological Standards and Control (NIBSC) à Potters Bar au Royaume-Uni teste les lots de vaccins produits par SIIL.

Travail clinique et analyses en laboratoire

Les études cliniques du MVP se déroulent sur différents sites en Inde et en Afrique. Nos partenaires récents ou actuels comprennent: B.Y.L. Nair Charitable Hospital, Inde (PsA-TT-001); Nizam’s Institute of Medical Sciences, Inde (PsA-TT-001); King Edward Memorial Hospital (KEM), Inde (PsA-TT-001, PsA-TT-003[a], PsA-TT-005); Medical Research Council Laboratories (MRC), Gambie (PsA-TT-002, PsA-TT-003); Navrongo Health Research Center (NHRC), Ghana (PsA-TT-004); le Centre pour le Développement de Vaccins-Mali (CVD-Mali), Mali (PsA-TT-002, PsA-TT-003; PsA-TT-006); l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Sénégal (PsA-TT-003). 

Le MVP collabore également avec l’Agence Africaine de Recherche en Santé Humaine (AARSH) au Sénégal, qui assure le monitoring de toutes les études cliniques du MVP en Afrique. La compagnie DiagnoSearch Life Sciences Pvt Ltd (anciennement iGATE Clinical Research International) en Inde gère les données et réalise les analyses statistiques pour toutes les études cliniques du MVP et assure le monitoring des études cliniques en Inde.  

Les U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) à Atlanta, la U.S. Food and Drug Administration (FDA) à Bethesda et la Health Protection Agency (HPA) à Manchester au Royaume Uni réalisent des analyses de laboratoire détaillées pour les études cliniques du MVP.   

Le MVP collabore aussi avec EpidMol, un laboratoire de l’université de Sienne, qui converve les sérums obtenus lors des études cliniques. Le laboratoire du Norwegian Institute of Public Health (NIPH) à Oslo a quant à lui analysé les prélèvements pharyngés lors d’une étude de phase 2 afin d’évaluer le taux de portage du méningocoque A dans la population.   

Autres partenaires clefs

Plusieurs groupes ou organisations donnent un appui stratégique au MVP et apportent une collaboration soutenue aux activités du projet en ce qui concerne notamment la surveillance épidémiologique et le contrôle épidémique, les études socioéconomiques et l’introduction du vaccin. Il s’agit particulièrement du Groupe International de Coordination pour l’approvisionnement en vaccin antiméningococcique (GIC), de l’Agence de Médecine Préventive (AMP) , de Médecins Sans Frontières (MSF) et de l'UNICEF.